Département 48 - Lozère

Dernière mise à jour le : 17 août 2017

VILLE NOM DE LA MEDAILLE CAT REVERS EXISTANTS
96 97
98
99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17

Hure la Parade

Aven Armand / Centenaire 1897 – 1997

T   97                                      

Hure la Parade

Aven Armand / Lozère

T                   06
MDP
    09
EVM
               

Meyrueis

Grotte de Dargilan / Gorges de la Jonte

T                             11
EVM
           

Meyrueis

Grotte de Dargilan / Gorges du Tarn

T                       08
EVM
                 

Saint-Léger-de-Peyre

Les loups du Gévaudan / Lozère

T                     07   09
EVM
  11
EVM
12 13        

Saint-Léger-de-Peyre

Les loups du Gévaudan / Lozère (couple de loups)

T                                       16  

Saint-Léger-de-Peyre

Les loups du Gévaudan / Lozère (nouveau visuel)

T                                         17

Saint-Léger-de-Peyre

Les loups du Gévaudan / Lozère / 25 ans

T                           10
EVM
             

Saint-Léger-de-Peyre

Les loups du Gévaudan / Lozère / 30 ans

T                                     15    

Sainte-Énimie

Gorges du Tarn

T                           10
EVM
             

Sainte-Énimie

Ste Enimie / Les gorges du Tarn

T                               12          

 

En cliquant sur le nom de la médaille, une fiche de renseignements apparaît incluant la photo du jeton et des renseignements relatifs au site touristique.

Légende :

En noir : les médailles en vente
En rouge : les médailles épuisées
En magenta : les médailles en rupture
En bleu : les médailles à paraître

 

CNMHS : Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites

CMN : Caisse des Monuments Nationaux

EVM : Euro Vending Medal

MDP : Monnaie de Paris

 

Le visuel des revers se trouve sur cette page : Revers

 

Nota à propos des millésimes : les millésimes épuisés ne sont pas indiqués dans le tableau. En effet, cette notion est difficile à affirmer, des sacs de millésimes anciens pouvant réapparaître subitement. Il est généralement admis qu’un millésime ancien remplacé plus d’une fois par un nouveau millésime avec le même visuel est épuisé